Beaucoup de bruit pour rien
De Shakespeare
Mise en scène : Anthony Magnier
Costumes : Mélissande de Serres
Lumières : Stéphane Balny
Avec :
Anaïs Ancel
Stéphane Brel
Magali Genoud
Aurélie Noblesse
Pauline Paolini
Boris Ravaine
Eugénie Ravon
Production : Compagnie Viva
Soutiens : Scènes Mitoyennes de Cambrai - Caudry, Espace Culturel Bernard Dague - Louvres, Ville de Versailles, Festival du Mois Molière
 
Beaucoup de bruit pour rien
Ou Shakespeare au pays des femmes
Dans la nouvelle création de la Compagnie Viva, les rôles masculins sont tenus par des femmes, et les rôles féminins par des hommes. Ici, pas de travestissement, mais une véritable inversion des rôles. Dans cette adaptation originale ce sont les femmes qui reviennent de la guerre, les hommes qui les attendent. Pour, plus que jamais, nous questionner sur l’état de notre société et la place de chacun.e, à travers l'œuvre festive, truculente et joyeuse de Shakespeare.
Bien sûr, le sujet est d’actualité depuis la nuit des temps. « L’affaire Weinstein » a permis à de nombreuses femmes - et hommes - de pouvoir parler, dénoncer des actes, des gestes, des mots, qui quotidiennement mettent la femme dans une position subalterne, douloureuse. Dans le métier de comédiens, les meilleurs rôles – sauf quelques exceptions – sont réservés aux hommes, les femmes sont reléguées au second plan, très souvent.
Pourquoi ne changerions-nous pas les règles du jeu ?